Prolongation de l’âge de retraites : 3 syndicats refutent catégorique la réforme

Prolongation de l’âge de retraites : 3 syndicats refutent catégorique la réforme

Trois centrales syndicales marocaines ont décidé d adopter une position commune pour exprimer leur refus catégorique des décisions relatives à la réforme des régimes de retraites que le gouvernement dirigé par le Parti justice et développement (PJD) compte lancer courant 2014.

L’Union marocaine du travail (UMT), la Confédération démocratique du travail (CDT) et la Fédération démocratique du travail (FDT) ont annoncé leur opposition « à toute atteinte des acquis des retraités ainsi que tous les droits et libertés », qualifiant d' »unilatérales » les décisions gouvernementales,indique un communiqué conjoint de ces trois syndicats cité mardi par la presse.

Selon les trois centrales, ces décisions sont « hostiles à la classe ouvrière, en particulier celles relatives aux libertés et aux droits syndicaux,aux acquis sociaux, au pouvoir d’achat et à la caisse de compensation, aux hausse ssuccessives des prix des carburants, des produits de base et des services ».

Estimant que le gouvernement cherchait à « imposer aux salariés à travailler plus et contribuer davantage pour des pensions réduites », les trois syndicat sont souligné qu ils tenaient l exécutif pour « responsables de la tension sociale »avant d annoncer qu’ils poursuivront leur action commune pour prendre des initiatives qui seront ultérieurement définies.

Pour rappel, le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane avait évoqué en janvier 2013 l idée d une réforme du régime des retraites préconisant notamment une prolongation de l’âge de mise à la retraite des fonctionnaires affiliés à la Caisse marocaine des retraites (CMR), déficitaire depuis la fin 2012.

Mots Clefs:
Benkirane

À propos Siham Lazraq

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *