Maroc : Abdelilah Benkirane veut déménager

Maroc : Abdelilah Benkirane veut déménager

Le chef du gouvernement marocain, Abdelilah Benkirane souhaite déménager une partie, voire la totalité, des services de la Primature dans de nouveaux locaux. Lesquels seraient situés dans un quartier de Rabat éloigné du Palais de Mohammed VI.

Selon le quotidien marocain Akhbar Alyoum, le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a entamé les démarches pour déménager les locaux de la Primature, à Rabat. Actuellement, les bureaux du chef du gouvernement sont situés à l’intérieur de l’enceinte du palais royal, que l’on appelle le Méchouar. Ces locaux, très exigus, occupent l’aile gauche du premier bâtiment situé juste après le portail du Méchouar.

L’aile droite, qui lui fait directement face, est réservée au cabinet royal, c’est-à-dire aux conseillers royaux (actuellement au nombre de dix) et à leurs collaborateurs. Un face-à-face symbolique qui donne une idée du rapport des forces politiques du royaume. C’est également dans ces locaux « historiques » qu’a lieu chaque semaine la réunion du conseil du gouvernement, présidé par Abdelilah Benkirane, en présence des ministres.

Renforcement des équipes

Celui-ci désire disposer de plus d’espace pour son propre cabinet, son équipe de conseillers politiques et techniques, et ses assistants administratifs. Les attributions élargies du chef du gouvernement, telles qu’elles ont été définies par la Constitution de 2011, requièrent d’ailleurs un renforcement des équipes. Une étude d’un cabinet de conseil a récemment estimé un besoin de 150 conseillers pour les seuls services de la Primature.

Pour voir plus grand, Benkirane a dû aussi voir ailleurs.

Pour voir plus grand, Benkirane a dû aussi voir ailleurs. D’après les premières indiscrétions qui filtrent dans la capitale administrative du Maroc, le chef du gouvernement a déjà obtenu un accord de principe pour disposer d’un terrain domanial à Madinat Al Irfane. Dans ce quartier universitaire se trouve déjà le siège du ministère de la Communication, que chapeaute depuis janvier 2013, Mustapha El Khalfi, un des lieutenants du chef du gouvernement.

Tramway

Situé à quelques centaines de mètres de la gare de l’Agdal, desservie par le tramway, la zone offre de grands espaces mais consacrerait l’éloignement de la Primature des murs du Palais. Un événement qui s’inscrirait dans une certaine continuité. Proche de Madinat Al Irfane, le nouveau quartier d’affaires de Hay Riad abrite déjà, en plus de différentes autorités administratives, plusieurs ministères, dont ceux de l’Habitat et du Tourisme. Hay Riad accueille aussi une partie des services du puissant ministère de l’Intérieur, notamment la pléthorique direction générale des collectivités locales (DGCL).

Mais le ministre de l’Intérieur et sa garde rapprochée continuent d’avoir leurs bureaux dans l’ancienne « Résidence de France », construite par le maréchal Lyautey et rétrocédée dans les années 80 par l’ambassade de France. Une solution similaire pourrait être trouvée pour le chef du gouvernement : Benkirane et son cabinet resterait à proximité immédiate du Palais, alors que d’autres services seraient délocalisés à Madinat Al Irfane. Loin des yeux mais toujours proches du cœur du pouvoir.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *