Maroc : 7 jihadistes condamnés à des peines de un 1 à 4 ans de prison

Maroc : 7 jihadistes condamnés à des peines de un 1 à 4 ans de prison

Sept hommes interpellés au Maroc lors du démantèlement d’une « cellule terroriste » recrutant des jihadistes pour la Syrie ont été condamnés à des peines de un an à quatre ans de prison par un tribunal de Salé, a indiqué mardi une source sécuritaire.

Ils ont été reconnus coupables de « constitution d’une bande criminelle pour préparer et commettre des actes terroristes », « incitation d’autrui à commettre un crime terroriste », « appartenance à un groupe religieux interdit » et « tenue de réunions sans autorisation ».

D’après la même source, le jugement de la « chambre criminelle de première instance chargée des affaires de terrorisme », à Salé, près de Rabat, a été rendu « en fin de semaine dernière ».

Interrogée par l’AFP, une source au sein des services de sécurité a précisé qu’il s’agissait d’une affaire « remontant à plusieurs mois et au démantèlement d’une cellule chargée du recrutement de combattants pour la Syrie ».

Ces arrestations sont « antérieures » à la création du groupe Etat islamique (EI), a-t-elle ajouté.

Le gouvernement marocain a adopté la semaine dernière un projet de loi visant à renforcer sa législation antiterroriste, afin de lutter contre l’enrôlement de ressortissants au sein de l’EI, en Syrie et en Irak.

Les autorités ont multiplié les démantèlements de « cellules terroristes » au cours des derniers mois et disent craindre que des jihadistes profitent de leur expérience dans ces deux pays pour perpétrer des attentats à leur retour dans le royaume.

Selon Rabat, plus d’un millier de Marocains combattent ou ont combattu ces derniers mois en Syrie et en Irak, et ce chiffre atteint même près de 3.000 en incluant les binationaux.

A ce jour, « plus de 200 Marocains » ayant rejoint l’EI ont été arrêtés à leur retour au Maroc, d’après le gouvernement.

À propos reda Tijani

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *