Maroc : 4ème caravane des juifs marocains à Fès

Maroc : 4ème caravane des juifs marocains à Fès

La 4ème caravane du patrimoine des juifs marocains, lancée en grande pompe à Ifrane par l’association « Mimouna » de l’université Al Akhawayn, est arrivée mardi à la capitale spirituelle. 

Cette seconde étape de la caravane a été une occasion pour les participants, dont des intellectuels, des universitaires et d’éminents chercheurs ainsi que des spécialistes du patrimoine culturel marocain, de visiter des sites historiques judéo-Fassis et les synagogues « Slat Al Fassiyine » et  » Aben Danan  » ainsi que le cimentière juif, outre un atelier sur la cuisine judéo-Fassi.

Cette visite a été aussi marquée par une conférence thématique et un panel de discussion sur « les marocains de confession juive dans la mémoire de leurs compatriotes Musulmans : préservation de la mémoire et de l’héritage ».

S’exprimant à cette occasion, le président de la communauté juive de Fès, Oujda et Sefrou, Armand Guigui, a mis en valeur les actions initiées par l’association « Mimouna », particulièrement la caravane du patrimoine judéo-marocain destinée à mettre en valeur le patrimoine judéo-marocain et l’identité plurielle du peuple marocain.

M. Guigui a aussi donné un aperçu sur la restauration de la synagogue « Slat Alfassiyine » réalisée en partenariat avec la République fédérale d’Allemagne, la communauté juive de Fès, la Fondation du patrimoine culturel juif de Casablanca et la famille Simon Levy.

Il a également fait remarquer que ce haut lieu de la culture juive « Slat Alfassiyine » qui date du milieu du 16eme siècle » a été classée monument historique d’intérêt universel par l’Unesco et le ministère de la culture.

De côté, Jamâa Baida, directeur des archives du Maroc, a salué cette initiative louable soulignant que cette caravane s’inscrit dans le cadre du « devoir de mémoire ».

M. Baida a également mis en valeur le message Royal adressé, le 13 février 2013, aux participants à la cérémonie de l’inauguration de la synagogue « Slat Alfassiyine », soulignant l’impératif de la valorisation du patrimoine juif marocain comme composante de l’identité nationale.

Organisée du 24 au 26 février en partenariat avec le musée du judaïsme marocain de Casablanca et la communauté juive de Fès, cette caravane mettra par la suite le cap sur la ville de Casablanca.

Selon les organisateurs, cette caravane a pour objectif « la sensibilisation des jeunes marocains à leur l’histoire et à l’héritage culturel judéo-marocain, qui a toujours formé un pan majeur de l’identité marocaine ».

Fondée en 2007 au sein de l’université Al Akhawayn, l’association Mimouna est aujourd’hui présente dans plusieurs villes du Maroc, avec pour mission « la préservation et la promotion de l’héritage unique et ancestral qu’est le judaïsme marocain ».

L’association tire son nom de la « Mimouna », une fête spécifiquement judéo-marocaine qui célèbre la fin de la pâque juive et dont la symbolique réside dans l’amitié, la compréhension et le respect de l’autre.

À propos Siham Lazraq

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *