Maroc : 3 Espagnols portés disparus dans les montagnes du Haut Atlas

Maroc : 3 Espagnols portés disparus dans les montagnes du Haut Atlas

Trois spéléologues espagnols sont portés disparus depuis mardi après-midi au Maroc, dans une zone montagneuse du Haut-Atlas située entre Marrakesh et Ouarzazate (sud), a indiqué vendredi une source diplomatique espagnole.

Ces trois hommes faisaient partie d’un groupe de neuf Espagnols partis faire de la spéléologie dans cette région et qui s’est divisé dimanche pour explorer différentes grottes. « Ils devaient se retrouver le lundi ou le mardi », a précisé cette source.

Ne voyant pas réapparaître leurs compagnons, le reste du groupe a donné l’alerte le mardi après-midi, a ajouté cette source diplomatique, en refusant de se prononcer sur les causes de cette disparition, accidentelle ou criminelle.

Les Espagnols se trouvaient « à la frontière entre les provinces de Ouarzazate, Tinghir et Azilal », a précisé pour sa part le directeur du conseil provincial du tourisme de Ouarzazate, Zoubir Bouhour, à l’AFP.

« Ils n’avaient pas de guide avec eux à ma connaissance », a ajouté M. Bouhour. « Les autorités marocaines ont lancé des recherches, y compris avec des hélicoptères. Mais la géographie de la région n’aide pas. Le terrain est par définition accidenté et il y a beaucoup de brumes en ce moment, ainsi que de nombreuses cavités. »

La zone dont il est question se situe à environ 150-200 km à l’est de Marrakech, en plein massif du Haut-Atlas, dont les sommets dépassent les 3.500 mètres.

Selon un membre du groupe, José Morillas, interrogé par la radio espagnole Canal Sur Radio, les trois hommes pourraient avoir été surpris par la montée des eaux dans un canyon à cause de la fonte des neiges. « Nous espérons qu’ils sont sur une plateforme, attendant que le niveau de l’eau baisse », a-t-il dit à la radio.

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *