Maroc : 1 espagnol mort et 2 blessés après leur chute d’une falaise en Haut-Atlas

Maroc : 1 espagnol mort et 2 blessés après leur chute d’une falaise en Haut-Atlas

Un des trois spéléologues espagnols faisant l’objet depuis la matinée d’une opération de sauvetage dans le massif de l’Atlas au Maroc est décédé, tandis que les deux autres « ont été secourus », ont annoncé samedi soir les autorités locales de Ouarzazate (sud).

« Les deux personnes blessées ont reçu sur place les premiers soins médicaux et seront évacuées vers un établissement hospitalier » par les unités de secours de la gendarmerie royale, mais le « troisième spéléologue est malheureusement décédé », ont indiqué ces sources, citées par l’agence MAP.

On ignore si les conditions météorologiques, mauvaises en soirée, permettront l’évacuation des deux blessés et du corps de la victime de cette zone difficile d’accès et escarpée d’ici dimanche matin.

Les trois hommes « étaient tombés d’une falaise haute de plusieurs centaines de mètres », au niveau de la localité de Tarmest, ont ajouté les autorités.

Elles ont par ailleurs souligné que les trois spéléologues « étaient partis sans être accompagnés d’un guide professionnel ».

L’identité de la personne décédée n’a pas été divulguée. Selon les médias espagnols, parmi ces trois hommes originaires d’Andalousie (sud) figuraient deux policiers âgés de 41 ans et un avocat de 26 ans.

En cours de journée, intervenant sur la chaîne publique espagnole TVE, une proche avait confirmé la présence d’un blessé parmi les trois spéléologues, tout en se montrant rassurante.

Les trois Espagnols faisaient initialement partie d’un groupe de neuf spéléologues qui s’était scindé en deux le week-end dernier afin « d’explorer différentes grottes », selon une source diplomatique espagnole.

Inquiets de ne pas les retrouver au point de rendez-vous fixé à Ouarzazate, les six membres du groupe principal avaient signalé leur disparition mardi après-midi. Celle-ci n’a toutefois été annoncée publiquement que vendredi.

Mots Clefs:
EspagneMaroc

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *