M. El Ouardi appelle à orienter les activités de l’Institut Pasteur vers les besoins des Marocains

M. El Ouardi appelle à orienter les activités de l’Institut Pasteur vers les besoins des Marocains

Le ministre de la Santé, El Hossein El Ouardi a souligné, vendredi à Casablanca, la nécessité d’orienter les activités de l’Institut Pasteur vers les produits dont les Marocains ont besoin et de mettre le citoyen au cÂœur de ses préoccupations.

S’exprimant lors du conseil d’administration de l’institut, M. El Ouardi a exprimé la totale disposition du ministère de la Santé d’accompagner et de soutenir cet organisme afin qu’il puisse accomplir ses missions dans les meilleures conditions.

Le conseil a examiné le bilan d’activités de l’institut pour l’année 2011 et son plan d’action 2012, de même qu’il a suivi la mise en oeuvre des décisions du conseil d’administration au titre de 2011 et arrêté le budget 2012 à soumettre aux administrations de tutelle.

Il a également discuté de la création d’un comité scientifique et d’un cabinet d’audit et suivi la présentation de deux exposés sur la réorganisation et la gestion des comptes de l’Institut. Les membres du conseil ont convenu d’approfondir la discussion sur ces questions lors de réunions ultérieures.

L’Institut Pasteur du Maroc est un établissement public placé sous la tutelle du ministère de la Santé. Il se décline en deux sites, le premier créé en 1911 à Tanger et le second en 1929 à Casablanca. Il a pour mission essentiellement la prévention et à la lutte contre les maladies infectieuses, en mettant en oeuvre des activités de santé publique (centres de référence et centres collaborateurs OMS, lutte contre les maladies infectieuses et des enquêtes sur le terrain) et des activités de service (biologie clinique, microbiologie des eaux et des aliments, centres de dépistage et de vaccination).

Mots Clefs:
Maroc

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *