M. El Ouafa propose un plan d’action pour la réhabilitation des anciennes écoles israélites au Maroc

M. El Ouafa propose un plan d’action pour la réhabilitation des anciennes écoles israélites au Maroc

Le ministre de l’Education nationale, M. Mohamed El Ouafa, a proposé, mardi à Rabat au président de l’Alliance israélite universelle, M. Marc Eisenberg, un plan d’action pour la réhabilitation des anciennes écoles israélites, autrefois fréquentées par de grandes personnalités de confession juive.

Il s’agira, notamment, d’y placer des plaques commémoratives pour faire connaître « aux générations actuelles et futures l’histoire commune de partage et de cohésion entre les communautés juive et musulmane au Maroc ».

Lors de cette entrevue à laquelle a également pris part le vice-président de l’Alliance, M. Roger Banarrouch, le ministre a souligné les liens de cohabitation et d’entente qui ont prévalu, de tous temps, entre les communautés juive et musulmane au Maroc.

M. Eisenberg, élu en mars 2011 à la tête de l’Alliance israélite universelle, est en visite au Maroc pour évaluer les conditions d’enseignement dans les écoles israélites au Maroc, fréquentées par des élèves de confessions juive et musulmane.

Dans ce sens, le président de l’Alliance a qualifié les conditions d’enseignement d’excellentes du point de vue de la qualité de l’enseignement et du climat de fraternité qui y règne, rappelant une histoire de 150 ans de présence de l’Alliance au Maroc.

La première école de l’Alliance au Maroc a été fondée en 1862 à Tétouan.

« Le Maroc est très important dans l’histoire de l’Alliance. Nous allons examiner la proposition du ministre quant à la réhabilitation d’anciennes écoles israélites que nous considérons comme des lieux d’histoire », a déclaré M. Eisenberg.

Créée en 1860 à Paris, l’Alliance israélite universelle est aujourd’hui l’une des principales organisations internationales dans le domaine de l’enseignement et de la culture juive. Son objectif demeure la diffusion d’un judaïsme fidèle à la tradition, tolérant et ouvert sur le monde moderne.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Abdellah Miloudy

Un Commentaire

  1. ahmed
    décembre 18th, 2012 21:28

    Comme si elle n’avait plus de problème à régler ni de projet à conclure, la Direction du Système d’Information (DSI) est en train de jouer la chasse au sorcière contre ses propres fonctionnaires et agents sous prétexte de chasser les fantômes/fonctionnaires. Malheureusement, la Directrice de la DSI se met de nouveau à évidence en vidant le projet de son esprit qui n’est autre que d’encourager la transparence, l’efficience et surtout la rationalisation des ressources financières.

    Si j’ai bien compris le gouvernement prétend chasser les fantômes, mais à la DSI, et c’est message claire Monsieur Louafa qui veut mettre fin à « zroud », ce qui est très bien, on harcèle les gens et on abuse de « l’autorité » au point du ridicule. Madame la Directrice de DSI a ordonné un control extrême des absences mais aussi des présences : tout celui ou celle qui ne pointe pas à l’entrée est considéré « absent » même si il/elle passe toute la journée au bureau.

    Pire encore, des menaces sont prononcées par des responsables de l’administration ignorant que le processus de control est en train de se mettre en place, qu’il a besoin de mesures d’accompagnement comme la généralisation des badges professionnelles ; le transport ;la cantine…. Eh ceux qui ne possèdent pas la fameuse carte de pointage sont harcelé quotidiennement, et cela pose la crédibilité de la décision du gouvernement et pose la question sur la légalité des comportements de l’administration aussi bien envers le code de la fonction publique mais aussi du droit constitutionnel.

    Madame la Directrice de la DSI qui contrairement aux lois en vigueur est resté à son poste plus que six ans, continue avec sa politique de marginalisation, de dilapidation de l’argent public. La majorité de projet informatiques en cours sont soit développer par des sociétés privé soit sont préparé à travers un vulgaire copier/coller d’autre projet suspendue.

    Répondre

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *