L’UAA qualifie de « surenchères électoralistes » les déclarations Obama/Romney sur AlQods

0 commentaires, 04/10/2012, Par , Dans Flash

Le secrétariat général de l’Union des avocats arabes (UAA) a condamné, jeudi, les déclarations des candidats à la présidence américaine Obama et Romney sur Al Qods, les qualifiant de « surenchères électoralistes dérisoires ».

Les deux candidats ont ignoré les vérités historiques et violé les décisions de la légalité internationale et les principes de droit international en reconnaissant Al Qods comme capitale d’Israël, a indiqué l’Union dans un communiqué.

Mercredi, le négociateur palestinien Saëb Erakat avait souligné que les déclarations de Mitt Romney, adversaire républicain de Barack Obama à la présidentielle américaine de novembre qui avait reproché au président sortant de « refuser de reconnaître Al Qods comme capitale d’Israël, portent atteinte aux intérêts américains dans la région, à la paix, à la sécurité et à la stabilité.

« Ces déclarations (…) sont inacceptables et nous les rejetons totalement », a-t-il affirmé.

Les Etats-Unis ne reconnaissent pas officiellement Al Qods comme capitale d’Israël. Leur ambassade, comme pratiquement celles de tous les pays représentés en Israël, se trouve à Tel-Aviv.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *