L’Isaf reconnaît avoir tué, la semaine dernière, une famille dans un raid dans le sud de l’Afghanistan

0 commentaires, 08/05/2012, Par , Dans Flash

La force armée de l’Otan en Afghanistan (Isaf) a reconnu mardi avoir tué une famille afghane dans un raid effectué la semaine dernière dans le sud du pays.

Cette énième bavure de l’Otan en Afghanistan a poussé lundi soir le président afghan, Hamid Karzaï, à brandir la menace de suspendre le partenariat stratégique signé la semaine passée avec le président des Etats-Unis Barack Obama si les pertes civiles se poursuivaient.

« A ce niveau de l’enquête, nous pouvons confirmer l’incident survenu dans le Helmand (sud). Nous nous excuserons officiellement auprès de la famille dans les jours à venir », a déclaré un porte-parole de l’Isaf, Stewart Upton.

« Nous sommes profondément attristés par la mort de civils et regrettons particulièrement quand des civils sont tués à la suite d’actions de l’Isaf », a-t-il ajouté.

Dans un communiqué, le bureau du gouverneur de la province du Helmand a indiqué que la famille a été tuée « non intentionnellement » vendredi dans un bombardement aérien consécutif à l’attaque de postes de controle de l’Isaf par des insurgés.

Les civils sont les premières victimes du conflit afghan, et leur nombre augmente d’année en année. Selon l’ONU, plus de 3.000 ont ainsi été tués en 2011.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *