L’Iran a nommé un ambassadeur au Maroc

L’Iran a nommé un ambassadeur au Maroc

L’Iran a nommé un ambassadeur au Maroc, a confirmé mardi une source au sein du ministère iranien des Affaires étrangères, en vue de renouer les relations diplomatiques entre les deux pays après plusieurs années de brouille.

La nomination de Mohammad Taghi Moayed a été approuvée dimanche par le président iranien Hassan Rohani. M. Moayed a été auparavant ambassadeur en Tunisie, et a été posté aux Pays-Bas et en Grèce, selon les médias locaux.

Le ministère n’a pas précisé quand le nouvel ambassadeur prendrait ses fonctions.

L’Iran et le Maroc avaient évoqué en début d’année la nécessité de renouer leurs relations diplomatiques rompues en mars 2009 par le royaume chérifien après des critiques iraniennes sur le soutien de Rabat au régime de Bahreïn, un royaume du Golfe à majorité chiite mais gouverné par une monarchie sunnite.

« Les ambassades des deux pays vont bientôt rouvrir », avait affirmé le 6 février le ministre-adjoint des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian.

Mais Rabat avait émis en retour des « conditions » à un retour d’une représentation diplomatique iranienne, à savoir « le respect mutuel de la souveraineté et la non ingérence dans les affaires intérieures » du royaume, selon la presse marocaine.

Le Maroc, un pays sunnite, avait dénoncé en 2009 un « activisme » des autorités iraniennes « visant à altérer les fondamentaux religieux » du royaume et estimé qu’il s’agissait d' »une ingérence intolérable dans (ses) affaires intérieures ».

Mots Clefs:
Maroc

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *