L’individu qui a tenté de s’immoler par le feu dans les locaux du consulat du Maroc à Paris serait d’origine marocaine

L’individu qui a tenté de s’immoler par le feu dans les locaux du consulat du Maroc à Paris serait d’origine marocaine

L’individu qui a tenté, jeudi, de s’immoler par le feu dans les locaux du consulat du Maroc à Paris serait d’origine marocaine, selon un communiqué du consulat général du Maroc dans la capitale française.

Se référant à un document de la préfecture de police de Paris trouvé à proximité du lieu de l’incident, le consulat précise qu' »il s’agirait de Mohamed Marabet, né le 27 août 1980 à Tanger » et qui « présente des troubles de comportement et une dangerosité potentielle, ayant conduit à son hospitalisation en mars 2011 dans un établissement psychiatrique à Paris ».

Selon la même source, l’homme, « démuni de toute pièce d’identité, s’est présenté ce jour, vers 14 heures, au siège du consulat général du Royaume du Maroc à Paris, et a tenté de s’immoler en s’aspergeant d’un liquide inflammable dans le hall d’accueil ».

Les services du consulat général ont immédiatement évacué le public et fait appel aux services des pompiers et de la police qui ont procédé après assistance médicale à l’évacuation de l’intéressé dans un hopital de la ville.

Une enquête a été diligentée en coordination avec les autorités françaises compétentes.

PARIS, 7 juin 2012 (AFP) – Un homme a tenté de s’immoler par le feu jeudi en début d’après-midi alors qu’il se trouvait au niveau de l’accueil du consulat du Maroc à Paris, a-t-on appris de sources policières.

L’information a été confirmée par la responsable de communication de l’ambassade du Maroc à Paris, Rachida Jaadi, sans plus de précisions.

Pris en charge rapidement par les pompiers, l’homme a été transporté à l’hopital dans « un état sérieux », a précisé l’une des sources policières.

« Près de 60% de son corps est brûlé au deuxième degré et 10% au troisième degré », a détaillé cette source, sans être en mesure de préciser les motivations de cet homme.

La scène s’est déroulée peu avant 14 heures (12H00 GMT) dans ce consulat situé dans le XVe arrondissement, dans l’ouest de la capitale française.

« Un homme se trouvait au niveau de l’accueil (…), il s’est levé et a déversé sur lui une bouteille d’alcool à brûler, et y a mis le feu », a précisé l’une des sources.

Les pompiers sont arrivés rapidement sur les lieux et ont pris en charge le grand brûlé, ont précisé ces sources.

Mots Clefs:
Maroc

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *