« Les mécréants » de Mouhcine Basri, primé lors du festival du film international du Caire

« Les mécréants » de Mouhcine Basri, primé lors du festival du film international du Caire
0 commentaires, 06/12/2012, Par , Dans Culture

Le film « Les mécréants » du réalisateur marocain Mouhcine Besri s’est vu attribuer le prix Najib Mahfoud pour le meilleur film arabe lors du 35e Festival du Film international du Caire, cloturé jeudi.

Lors d’une conférence de presse consacrée à l’annonce des prix, l’acteur égyptien Mahmoud Abdelaziz, président du jury de la compétition arabe, a indiqué que « Les mécréants » a été choisi meilleur film arabe pour l’intérêt artistique qu’il reflète en traitant du thème du dialogue et de l’acceptation de l’autre.

Dans une déclaration à la MAP, le réalisateur marocain Mohcine Besri s’est dit « heureux d’être primé lors de ce festival international », formant le voeu de voir son film couronné de succès lors de sa projection dans les salles marocaines à partir de mars prochain.

« Les mécréants », premier film de Mohcine Besri, raconte l’histoire de trois jeunes islamistes?qui, sur ordre de leur chef spirituel, kidnappent un groupe de jeunes comédiens qui partent en tournée avec leur dernière création.

Arrivés sur le lieu de détention, les kidnappeurs se trouvent coupés de leur base, sans pouvoir obtenir confirmation de la mise à mort des otages.

S’ensuivent alors sept jours d’attente intense, coupés du monde, au cours desquels les deux camps sont amenés à cohabiter, s’affronter et remettre en question leurs positions et préjugés mutuels.

Le Maroc était représenté à ce festival par deux autres longs-métrages. Il s’agit des films « Regarde le roi dans la lune » de Nabyl Lahlou et de la production franco-marocaine « Chroniques d’une cour de récré » de Brahim Fritah.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Ghita Senhaji

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *