Les manipulateurs atteignent le bout du tunnel

Les manipulateurs atteignent le bout du tunnel
0 commentaires, 13/06/2013, Par , Dans Chroniques

Les différents indicateurs démontrent aujourd’hui que les manoeuvres de certaines parties qui ont misé sur la carte de l’éclatement de la majorité gouvernementale et l’affaiblissement de sa direction n’ont réussi ni à atteindre leurs objectifs ni à créer un soi-disant courant de l’opposition au sein même de la coalition pour croiser le fer avec le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, soulignant que le Maroc demeure le grand perdant dans tout ce stratagème, car il a perdu de son temps politique qui devait être mieux investi pour mener à terme les grandes réformes et oeuvrer de manière collective au changement de la culture politique ayant accompagné l’ère d’avant juillet 2011.

Ces manoeuvres orchestrées contre le gouvernement Benkirane ont porté atteinte aux intérêts supérieurs du pays, à son économie, entravé la mise en oeuvre des chantiers de réforme et terni l’aura de ses institutions constitutionnelles, offrant ainsi l’occasion aux médias étrangers de mettre en doute le processus de changement politique dans le Royaume.

Mots Clefs:
Maroc

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *