Les freins à cette richesse résident dans l’éducation

Les freins à cette richesse résident dans l’éducation
0 commentaires, 22/08/2013, Par , Dans Chroniques

Dans son discours le Souverain a mis le capital humain au coeur de cette révolution, qui ne peut réussir en l’absence de la réhabilitation sociale et économique de la jeunesse.

Cette richesse renouvelée, si elle est accompagnée par une éducation et une formation appropriées, assumerait la responsabilité de maintenir cette révolution, la jeunesse étant toujours à la conquête de changement social, politique et économique.

« les freins à cette richesse résident dans l’éducation, la matière première pour qualifier les ressources humaines afin de faciliter leur participation au développement du pays ».

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *