Les fonctionnaires peuvent s’inscrire au Master à condition de présenter une autorisation de leur administration

Les fonctionnaires peuvent s’inscrire au Master à condition de présenter une autorisation de leur administration

Les fonctionnaires ont le droit de s’inscrire au Master après avoir passé un concours et à condition de présenter une autorisation de l’administration où ils exercent, a affirmé lundi le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi.

Le ministre, qui répondait à une question orale du groupe du progrès démocratique à la Chambre des représentants sur  » la privation des fonctionnaires de leur droit de poursuivre des études aux cycles du master et du master spécialisé », a indiqué que « l’université n’est pas un lieu pour distribuer des diplomes, mais c’est un espace pour s’instruire », faisant allusion à l’obligation de la présence des étudiants aux cours tel que stipulé dans le cahier des normes pédagogiques.

Après avoir souligné que ce cahier interdit aussi bien à l’étudiant que fonctionnaire de s’absenter plus de deux fois afin de pouvoir passer son examen, M. Daoudi a indiqué que cette question « ne doit absolument pas être politisée » d’autant plus que le Maroc a besoin d' »une université, d’un étudiant et d’un master d’un bon niveau ».

Mots Clefs:
Maroc

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *