Les droits de douane sur l’importation du blé « seront probablement suspendus » à partir d’octobre

0 commentaires, 23/08/2012, Par , Dans Economie

Les droits de douane sur l’importation du blé « seront probablement suspendus » à partir du mois d’octobre prochain, a indiqué le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch.

« Nous allons probablement suspendre les droits de douane et réunir les conditions nécessaires pour que le prix du pain soit maintenu à son niveau d’aujourd’hui afin d’assurer l’approvisionnement du pays », a déclaré mercredi M. Akhannouch à Radio Médi 1.

Evoquant les difficultés d’importation du blé, le ministre a expliqué que les prix du blé « restent élevés sur le marché international, d’où il est difficile d’en importer dans la conjoncture actuelle ».

Il a rappelé à ce propos les appels d’offres lancés pour les contingents américains et européens, à propos desquels « il y a eu des accords avec des réductions tarifaires par rapport aux conditions fixées ».

« Nous avons donné la priorité au blé de la campagne nationale qui continuera d’être écoulé sur le marché jusqu’à fin septembre », a-t-il assuré, relevant qu' »au-delà de cette date, il y aurait une ouverture des importations et on sera à peu près 4 mois de stock, ce qui est suffisant ».

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *