L’émir du Koweït accepte la démission du gouvernement

L’émir du Koweït accepte la démission du gouvernement

Le gouvernement koweïtien a présenté sa démission, après sa défaite aux élections législatives anticipées de dimanche à l’émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad Al-Sabah, qui l’a acceptée.Après deux mois d’exercice, le premier ministre cheikh Jaber Moubarak Al-Sabah, a présenté la démission de son cabinet à l’émir qui entamera des consultations pour désigner un nouveau gouvernement.

Les résultats définitifs des élections législatives, tenues jeudi, ont donné l’avantage à l’opposition qui a remporté 34 des 50 sièges du parlement.

Le nouvel exécutif doit être mis en place avant que le nouveau parlement ne tienne sa séance inaugurale le14 février.

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *