Le tourisme a représenté 7,1% du PIB en 2011

Le tourisme a représenté 7,1% du PIB en 2011

La part du secteur touristique dans le PIB du Maroc a atteint 7,1% en 2011, à 56,7 milliards de dirhams (5,1 milliards d’euros), en légère baisse sur un an, a annoncé mardi le Haut commissariat au plan (HCP), un organisme officiel.

« Les principaux indicateurs de l’activité touristique en 2011 ont affiché des évolutions contrastées comparativement à l’année 2010 », indique le HCP dans un communiqué.

En passant de 55,9 milliards (BIEN: 5,03 milliards d’euros) à 56,7 milliards de dirhams, le secteur a connu une augmentation de 1,3% de ses recettes en 2011, année marquée par la crise ainsi que par les effets du printemps arabe dans des pays comme l’Egypte et la Tunisie.

Mais sa part dans le PIB national a légèrement décru, de 7,3% à 7,1%, selon la même source.

Le Maroc a connu l’an dernier un taux de croissance de 5% de son économie (moins de 3% prévu pour 2012).

S’il constitue un secteur important dans le royaume, le tourisme n’atteint pas le poids de l’agriculture, qui entre pour près de 15% dans le PIB.

La semaine dernière, le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, notant que les recettes touristiques avaient « frolé » les 60 milliards de dirhams en 2011, avait pour sa part déclaré que le secteur touristique n’avait pas été « largement affecté par la crise mondiale ».

Cité par l’agence MAP, il avait ajouté que le nombre d’entrées touristiques devrait atteindre quelque 9,7 millions cette année.

Le gouvernement marocain a adopté un programme intitulé « vision 2020 » qui doit permettre au royaume de devenir une des 20 premières destinations touristiques au monde, en plaçant notamment le développement durable et la protection de l’environnement « au coeur des priorités ».

Prisé des touristes européens, notamment français, le Maroc ambitionne notamment de doubler le nombre de visiteurs britanniques, de 500.000 en 2011 à un million chaque année sur la période 2013-20.

Lundi, Lahcen Haddad et Antonio Tajani, un des vice-présidents de la Commission européenne, ont signé à Rabat un protocole d’accord sur le renforcement de la coopération touristique entre le Maroc et l’UE.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *