Le RNI accepte de participer au gouvernement Benkirane

Le RNI accepte de participer au gouvernement Benkirane

La discussion sur les portefeuilles ministériels sera la dernière étape dans les tractations pour rejoindre le gouvernement, a indiqué, vendredi à Bouznika, le président du Rassemblement national des indépendants (RNI), Salaheddine Mezouar.

Intervenant à l’issue de la session extraordinaire du Conseil national du parti, marquée par l’approbation du principe de la participation au gouvernement, le président du RNI a souligné que son parti ne peut pas aborder la question des portefeuilles ministériels avec « la logique du chantage », étant donné que son principal objectif est de contribuer à réaliser les grandes réformes et redresser la barre suite à la crise consécutive au retrait du parti de l’Istiqlal de la majorité gouvernementale.

« L’important pour le moment c’est de trancher les choix, les priorités et les engagements, à même de surmonter les déséquilibres qui ont conduit à l’éclatement de la majorité », a-t-il souligné, notant que son parti est prêt à jouer pleinement son rôle afin de contribuer à la mise en place du projet sociétal conduit par SM le Roi Mohammed VI.

M. Mezouar a également mis l’accent sur les positions, les choix, les orientations, les principes et le programme de son parti, qui prédestinent les négociations avec le chef du gouvernement.

Le Conseil national du RNI a approuvé à la majorité le principe de participer au gouvernement et mandaté, à l’unanimité, le président du parti pour la gestion des négociations avec le chef du gouvernement.

Mots Clefs:
Benkirane

À propos Ahmed Belaarej

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *