Le public rajaoui s’invite sur la page facebook de François Hollande

Le public rajaoui s’invite sur la page facebook de François Hollande

Les supporteurs du Raja de Casablanca ont fait une intrusion en masse sur la page officielle de François Hollande sur facebook en raison du déplacement à el Jadida du match que doit jouer leur équipe contre un club du Koweit en demi-finale de la Coupe arabe.

Plusieurs de ces supporteurs ont suggéré à Hollande de reporter son voyage, ou du moins de le retarder pour la fin de la rencontre, afin que le Raja puisse jouer chez lui, devant ses fans.

Ecoutons l’un de ses supporteurs : « Nous vous aimons, M. le Président, mais, de grâce, changez la date de votre venue chez nous au Maroc car le Raja, qui est toute ma vie, pâtira de votre arrivée à la date prévue ». Et un autre : « M. le Président, je sais bien que vous ne lisez pas tous ces posts, mais je m’adresse à ceux qui sont en charge de votre communication pour vous informer de notre demande : ce sont 70.000 fans rajaouisqui seront lésés par votre arrivée au jour dit à Casablanca, car ils devront payer desfrais supplémentaires pour suivre leur équipe de Casablanca à el Jadida, où le stade ne peut recevoir que 15.000 spectateurs ; si vous changez votre date d’arrivée, vous en retireriez crédit et considération et cet acte humain et simple vous apportera l’affection et la sympathie de la moitié des Marocains, qui aiment le Raja « .

Et donc, à la suite de cela, la page facebook est devenue une arène de débat entre Rajaouis et Français, les seconds indiquant aux premiers qu’il existe dans la vie des choses bien plus importantes qu’un match de foot à commenter sur la page de l’Elysée, appelant les fans à cesser de sortir des propos creux.

Les médias français se sont intéressés à la polémique, France tv info lui ayant réservé une news, et Yann Barthès en ayant fait un sujet de franche rigolade, comme à son habitude.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Abdellah Miloudy

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *