Le programme gouvernemental vise à permettre de regagner confiance en l’école marocaine

Le programme gouvernemental vise à permettre de regagner confiance en l’école marocaine

Le ministre de l’Education nationale, Mohamed El Ouafa a indiqué, mardi à Rabat, que le programme gouvernemental vise à permettre de regagner confiance en l’école marocaine.

Répondant à une question orale à la Chambre des conseillers sur « la rentrée scolaire 2012-2013 », M. El Ouafa a relevé que cet objectif se concrétise à travers la focalisation des efforts du gouvernement sur les questions de bonne gouvernance et de qualité du système éducatif.

La rentrée scolaire survient dans le contexte de la mise en Âœuvre des dispositions de la nouvelle constitution qui met l’accent sur la nécessité de garantir un enseignement moderne et de qualité, comme elle a mis sur pied le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique dans sa nouvelle formule, a-t-il ajouté.

Il a signalé également que parmi les mesures prises par le département de tutelle lors de cette rentrée scolaire, figure la mise en place des Centres régionaux des métiers de l’éducation et de la formation, l’achèvement du mouvement de redéploiement des enseignants et des fonctionnaires et l’affectation des lauréats des centres de formation avant la fin juillet 2012.

Il aussi été procédé à la conception de la carte scolaire avant la fin de juillet 2012 ainsi qu’à la révision des horaires en prenant en considération les critères adoptés par la majorité des pays en matière d’enseignement.

Concernant le volet organisationnel, M. El Ouafa a assuré que le ministère a préparé et distribué les guides de la rentrée scolaire pour quatre niveaux, et ce en coordination avec les académies et les délégations régionales, notant que ces guides définissent les actions à mettre en Âœuvre aux niveaux central, régional, provincial et local.

Le ministre a indiqué, par ailleurs, que son département a lancé le service électronique « Insat » afin de recevoir les remarques et les doléances des citoyens, soulignant que 2.880 doléances ont été reçues jusqu’à lundi, dont 1.896 ont été traitées et 554 en cours de traitement.

Mots Clefs:
Education

À propos said boulif

3 commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *