Le plus grand porte-conteneurs au monde jette l’ancre au port Tanger Med, tout un symbole

Le plus grand porte-conteneurs au monde jette l’ancre au port Tanger Med, tout un symbole
0 commentaires, 07/12/2012, Par , Dans Régions

Prouesse technologique et commerciale, le Marco Polo, le plus grand porte-conteneurs jamais construit, a accosté jeudi dans le port de Tanger Med, un évènement qui en dit long sur la pertinence de la création de ce complexe portuaire sur l’un des passages maritimes les plus fréquentés dans le monde.

Le mastodonte d’acier, long de 396 mètres avec une largeur de 54 mètres et une profondeur de 16 mètres, n’aurai pu se diriger vers le Maroc sans Tanger Med, l’une des rares plateformes portuaires en Afrique capables d’accueillir un navire de cette jauge.

Les caractéristiques techniques de ce porte-conteneurs, appartenant à l’armateur français CMA CGM, sont époustouflantes. D’une capacité de 16.020 EVP (Equivalent vingt pieds), le navire est plus long que quatre terrains de football ou 5,5 Airbus A380, et la longueur totale des conteneurs qu’il peut transporter, mis bout à bout, atteint les 100 km.

Le navire, flambant neuf, est doté d’un moteur aussi puissant que 1.100 voitures de 100 chevaux, offrant une poussée à 21 nÂœuds équivalente à celle des réacteurs de 10 airbus A380 et une production électrique équivalente à celle d’une ville de 16.000 habitants, ou d’une dizaine d’éoliennes (14 MW).

L’arrivée du Marco Polo a été célébrée dans une ambiance de fête au cours d’une cérémonie tenue à cette occasion dans les locaux de l’Agence spéciale Tanger Méditerranée (TMSA), adossés au port du coté Est. De là, la vue imprenable sur le détroit de Gibraltar a permis aux convives, dont les responsables locaux, les professionnels du secteur et les opérateurs économiques, de suivre l’accostage dans un sentiment de satisfaction générale et de fierté.

C’est un grand moment pour le port , a confié à la MAP le directeur du port Tanger Med I, Rachid Haouari, soulignant que cet évènement symbolise la portée internationale de cette plateforme portuaire et logistique, qui a placé le Maroc parmi les 18 premiers pays en termes de connectivité maritime.

A titre d’exemple, la durée nécessaire à la liaison maritime entre le Maroc et la Chine a été ramenée de 45 à 20 jours après l’entrée en service de ce port, qui bénéficie d’une quarantaine de lignes maritimes régulières, a-t-il noté.

La Chine d’où, justement, a débuté la première rotation du Marco Polo, livré le 5 novembre dernier. Le navire géant a commencé son premier périple le 9 novembre au port de Ningbo, reliant les ports chinois de Shanghai, Xiamen, Hong Kong, Chiwan, Yantian et Kelang (Malaisie), avant de mettre le cap directement sur Tanger Med, traversant au passage l’océan indien, le canal de Suez et la Méditerranée.

Après son escale dans le détroit de Gibraltar, le porte-conteneurs géant sillonnera les ports européens du Havre, Zeebrugge, Rotterdam, Bremerhaven, Hamburg et Southampton, avant de reprendre la route vers l’Extrême Orient, ont passant par Malte, Jebel Ali et Khour Fakkan (Emirats Arabes Unis).

Une série de grands ports parmi laquelle Tanger Med a su se forger une place de choix. La position stratégique du port, situé sur la voie de passage entre l’Asie, l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud, en fait un point d’escale idéal pour les navires traversant le Détroit de Gibraltar, la seconde voie maritime la plus fréquentée au monde avec plus de 100.000 bateaux par an.

Mais au-delà de son importance en tant que plateforme de transbordement de niveau international, le port fait figure de véritable locomotive de développement pour le Maroc et la région de Tanger-Tétouan en particulier, facilitant l’implantation de grands investissements à caractère structurant pour l’économie locale.

Mots Clefs:
MarocTanger

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *