Le peuple syrien mérite les mêmes « transformations politiques réussies » opérées dans certains pays arabes, dont le Maroc

Le peuple syrien mérite les mêmes « transformations politiques réussies » opérées dans certains pays arabes, dont le Maroc

Il est du droit du peuple syrien de pouvoir bénéficier des « mêmes transformations politiques ( ) réussies » opérées au Maroc, en Tunisie

, en Egypte ou encore en Libye, a déclaré lundi la secrétaire d’Etat US, Hillary Clinton, lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue turque, Ahmet Davutoglu. »Après les transformations politiques pacifiques et parfois difficiles, mais réussies en fin de compte, opérées en Tunisie, au Maroc, en Egypte et en Libye, des élections ont pu avoir lieu », a élaboré le chef de la diplomatie américaine, en insistant que le peuple syrien doit pouvoir être en mesure de « jouir des mêmes droits et des mêmes valeurs dans son propre pays ».

Mme Clinton a souligné, dans une déclaration préliminaire, que les Etats-Unis « soutiennent les transformations politiques mises en Âœuvre en Afrique du nord », affirmant avoir discuté avec son hote des voies et moyens d’Âœuvrer avec les partenaires régionaux en vue de promouvoir l’Etat de droit, la liberté, la démocratie, la transparence et la reddition des comptes.

Les Etats-Unis, a-t-elle souligné d’autre part, soutiennent « vigoureusement » les efforts de la Ligue arabe en vue de trouver une issue à la crise syrienne, dont l’initiative du groupe des « amis de la Syrie », qui tiendra une réunion la semaine prochaine à Tunis.

« Il va sans dire que M. Davutoglu et moi-même jouerons un role actif en vue d’essayer de trouver une solution », a-t-elle indiqué, en réitérant la détermination de Washington à intensifier la pression diplomatique sur le régime syrien pour l’amener à mettre fin à sa campagne de violence.

Il sera procédé à une intensification des sanctions ciblées contre le régime Assad, a-t-elle souligné, en assurant que les contacts avec l’opposition syrienne, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la Syrie, seront également intensifiés.

Mots Clefs:
Maroc

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *