Le personne à Casablanca atteint de la malaria et non du virus Ebola

Le personne à Casablanca atteint de la malaria et non du virus Ebola

Les examens médicaux et les analyses effectués au Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd de Casablanca sur le jeune homme que certains supports médiatiques présentaient comme porteur du virus Ebola ont révélé que le patient est atteint de la malaria, souligne mardi le ministère de la Santé.

« Suite à la publication par certains médias d’informations indiquant qu’un jeune homme est atteint du virus Ebola, et après les examens médicaux et les analyses nécessaires effectués sur ce jeune homme au CHU Ibn Rochd de Casablanca, il s’est avéré qu’il s’agit d’un cas de la malaria et non d’Ebola », précisé le ministère dans un communiqué parvenu à la MAP.

Le patient qui a reçu tous les soins nécessaires dispensés par les services médicaux de l’Hôpital s’est rétabli, ajoute le communiqué.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) relève que la Guinée Equatoriale n’est pas touchée par le virus Ebola, maladie qui a été maitrisée dans les autres pays affectés et qui sont actuellement sur la voie de son éradication totale, note la même source.

À propos Ahmed Belaarej

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *