Le pape Benoît XVI annonce sa démission : un fait rare dans l’histoire de l’Eglise

Le pape Benoît XVI annonce sa démission : un fait rare dans l’histoire de l’Eglise
0 commentaires, 11/02/2013, Par , Dans Monde

A la surprise générale, le Pape Benoît XVI a annoncé, lundi, sa décision de démissionner à partir du 28 février prochain, un fait rare dans l’histoire de l’Eglise catholique.

« Je suis parvenu à la certitude que mes forces, en raison de l’avancement de mon âge, ne sont plus aptes à exercer de façon adéquate le ministère » de pape et évêque de Rome, a dit Benoît XVI, 85 ans, dans un discours prononcé en latin lors d’un consistoire au Vatican.

« Dans le monde d’aujourd’hui, sujet à de rapides changements et agité par des questions de grande importance pour la vie de la foi ( ), la vigueur du corps et de l’esprit est aussi nécessaire », a-t-il affirmé en reconnaissant que cette vigueur « s’est amoindrie en moi, ces derniers mois, de telle manière que je dois reconnaître mon incapacité à bien administrer le ministère qui m’a été confié ».

La démission du pape prendra effet le 28 février à partir de 20h00 (19h00 GMT). « Le conclave pour l’élection du nouveau Souverain Pontife devra être convoqué par ceux à qui il appartient de le faire », a indiqué Benoît XVI dans son discours.

Selon le père Federico Lombardi, porte-parole du Vatican, la désignation du nouveau pape devrait intervenir à l’occasion de Pâques le 31 mars prochain.

La décision de Benoit XVI semble avoir pris de court plusieurs responsables au sein même du Vatican. C’est ainsi que le Doyen des cardinaux l’a qualifié de « coup de tonnerre dans un ciel serein ».

Au même moment, le chef du gouvernement italien sortant, Mario Monti, s’est dit « très secoué » par cette annonce alors que le président de la République italienne, Giorgio Napolitano, a parlé d’un « geste d’extraordinaire courage ».

Né le 16 avril 1927, le pape Benoît XVI , de son vrai nom Joseph Ratzinger, avait succédé à Jean-Paul II le 19 avril 2005, à l’âge de 78 ans. Il est le premier pape allemand depuis près d’un millénaire.

Le dernier pape à avoir renoncé à sa tiare pontificale est Grégoire XII, en 1425, pour mettre fin au Grand Schisme d’Occident.

En 1294, c’était l’Eglise qui avait contraint le pape Célestin V à démissionner après seulement cinq mois de pontificat.

Mots Clefs:
Gouvernement

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *