Le nom du roi ne doit pas être mêlé aux rivalités politiques

Le nom du roi ne doit pas être mêlé aux rivalités politiques

Le Premier ministre marocain Abdelilah Benkirane a affirmé jeudi que le royaume ne tolérait pas que le nom du roi soit mêlé aux rivalités entre partis politiques, en commentant le retrait de l’accréditation d’un journaliste de l’Agence France-Presse (AFP).

Le gouvernement marocain a décidé, le 4 octobre, de retirer l’accréditation d’Omar Brouksy, mettant en cause sa couverture ce même jour de législatives partielles. Cette décision a été prise à la suite d’un reportage comportant une phrase qui faisait mention de la participation de candidats « proches du palais royal » à Tanger (nord).

Ces candidats se présentaient sous la bannière du Parti authenticité et modernité (PAM) fondé par Fouad Ali El Himma, un proche du roi.

Interrogé à ce sujet lors d’une conférence de presse commune avec son homologue français Jean-Marc Ayrault, M. Benkirane a expliqué: « Il faut que les Français sachent une chose, au Maroc nous avons des choses qui sont sacrées. Dans notre constitution sa majesté le roi de son plein gré a éliminé le texte qui parlait de sa sacralité. Les Marocains aiment beaucoup le roi et le respectent beaucoup et n’aiment pas que son nom soit mêlé à n’importe quoi ».

« Je suis désolé, mais les journalistes aussi devraient prendre en considération les sensibilités que nous avons. Nous n’aimons pas entendre parler d’un +parti du roi+, parce qu’il n’y a pas de +parti du roi+. Le +parti du roi+, c’est le Maroc et c’est les Marocains », a-t-il estimé.

« Nous avons considéré qu’il y avait un dépassement, on a été obligé de réagir », a-t-il dit au sujet de M. Brouksy.

La direction de l’AFP a demandé officiellement aux autorités marocaines de revenir sur leur décision de retirer l’accréditaion de M. Brouksy mais elles n’ont pas accédé à cette demande à ce jour.

Mots Clefs:
Maroc

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *