Le ministère de l’Intérieur dément formellement les rumeurs faisant état de pertes humaines causées par la vague de froid

Le ministère de l’Intérieur dément formellement les rumeurs faisant état de pertes humaines causées par la vague de froid
0 commentaires, 12/12/2012, Par , Dans Société

Le ministère de l’Intérieur a formellement démenti, mercredi, les rumeurs colportées par certains organes de la presse écrite et électronique faisant état de pertes humaines causées par la vague de froid qui sévit dans certaines localités du Royaume.

« Dès la diffusion, début novembre 2012, par les services de la Météorologie Nationale, d’une alerte annonçant des chutes de neige dans les hauts reliefs, le ministère de l’intérieur a donné des instructions aux Walis et Gouverneurs concernés à l’effet d’activer les Postes de Commandement provinciaux de suivi des intempéries, en étroite collaboration avec les services compétents du Ministère de l’Equipement et du Transport, du Ministère de la Santé, de la Gendarmerie Royale et de la Protection Civile, ainsi que des élus locaux et des représentants de la société civile », précise le ministère dans un communiqué.

Au niveau central, le centre de veille et de coordination relevant du ministère de l’intérieur, a assuré le suivi de l’exécution des plans opérationnels élaborés par les provinces concernées, supervisé et coordonné les opérations de déneigement, de distribution de denrées alimentaires ainsi que les campagnes médicales.

« Grâce à cet important dispositif déployé en temps opportun, tous les douars isolés ont été désenclavés dans un délai très court, ce qui a permis aux populations locales de s’approvisionner en produits de base et de bénéficier des soins médicaux nécessaires », ajoute la même source.

À propos Abdellah Miloudy

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *