Le Maroc suit de près la situation de ses ressortissants condamnés à la peine capitale en Irak

Le Maroc suit de près la situation de ses ressortissants condamnés à la peine capitale en Irak

Le Maroc suit de près la situation des ressortissants marocains ayant été condamnés à la peine capitale en Irak, et place cette affaire au centre des priorités dans ses relations avec ce pays, a affirmé, lundi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saad Dine El Otmani.

Répondant à une question du groupe du Parti de l’authenticité et de la modernité (PAM) à la Chambre des représentants, le ministre a indiqué que son département est intervenu auprès du ministre irakien des Affaires étrangères, Hochiar Zebari, afin de suspendre l’application de cette peine et permettre aux familles des mis en cause de leur rendre visite tout en améliorant les conditions de leur emprisonnement.

Dans ce cadre, le ministère a réclamé des données actualisées sur les détenus marocains ainsi que de permettre au représentant de l’ambassade marocaine à Bagdad ou à une délégation officielle marocaine de leur rendre visite, a noté M. El Otmani.

Le Maroc a aussi proposé de commuer la peine de mort en peine d’emprisonnement et de rapatrier ces ressortissants marocains à leurs pays pour y purger leur peine, a-t-il ajouté.

Ces efforts ont permis de commuer la peine capitale en peine d’emprisonnement en faveur d’un détenu, a relevé M. El Otmani, assurant que les concertations se poursuivent en ce qui concerne les autres détenus et que le ministère transmet toute information concernant les Marocains emprisonnés en Irak à leurs familles.

Mots Clefs:
Maroc

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *