le Maroc prend encore un prét du BID de 2,4 MMDH au Maroc (on s’enfonce!)

le Maroc prend encore un prét du BID de 2,4 MMDH au Maroc (on s’enfonce!)
0 commentaires, 05/02/2013, Par , Dans Economie

La Banque islamique pour le développement (BID) a octroyé deux prêts au Maroc, d’un montant global de 284,79 millions USD (2,4 milliards de dirhams), pour réaliser des projets en matière d’hydroélectricité et d’eau potable, indique mardi un communiqué de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).

Le premier prêt, d’un montant de 200 millions USD (1,7 MMDH), concerne la réalisation du complexe hydroélectrique M’dez El Menzel d’une puissance de 170 MW, précise le communiqué.

Selon l’ONEE, ce complexe est constitué de deux aménagements hydroélectriques associés aux barrages M’dez et Ain Timedrine dans la région de Sefrou qui font partie du programme d’équipement du Haut Sebou.

La réalisation de ce complexe, qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie énergétique nationale visant la valorisation des ressources nationales et le développement des énergies renouvelables, contribuera au renforcement de l’approvisionnement du pays en électricité dans les meilleures conditions de fiabilité et de coût.

Le deuxième prêt, d’un montant de 84,79 millions USD (730 MDH), concerne le projet d’alimentation en eau potable de huit provinces au Maroc, à savoir Marrakech, Essaouira, Al Haouz, Kalaat Sraghna, Chichaoua, Meknès, Zagora et Fahs Anjra.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme de généralisation de l’accès à l’eau potable dans les zones rurales et de sécurisation de l’alimentation en eau potable dans les zones urbaines. Il a pour but l’amélioration des conditions de vie des populations et de l’environnement, à travers la desserte en eau potable d’une population rurale d’environ 427.000 habitants et le renforcement des systèmes d’adduction pour une population urbaine de 261.000 habitants à l’horizon 2030.

Les deux contrats de prêts ont été signés, mardi à Rabat, par le directeur général de l’ONEE, Ali Fassi Fihri et le président de la BID, Ahmed Mohammed Ali.

La coopération entre l’ONEE et la BID remonte à 1999 avec une enveloppe globale d’environ 946 millions USD (8,1 MMDH). Avec la conclusion de nouveaux prêts, le concours de la BID pour les secteurs de l’électricité et de l’eau potable s’établira à près de 10,5 MMDH.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *