Le Maroc offre « une aide médicale significative » au Congo suite à l’explosion dépôt de munitions

Le Maroc offre « une aide médicale significative » au Congo suite à l’explosion dépôt de munitions

L’assistance médicale du Maroc a été « significative » pour soulager les douleurs des blessés de la série d’explosions qui ont éclaté au dépot de munitions et d’armements du camp militaire

du régiment blindé de Mpila à Brazzaville, dimanche dernier, a souligné le bi-hebdomadaire local « La semaine africaine » dans sa dernière livraison.

L’installation d’un hopital militaire de campagne marocain dans la capitale congolaise constitue « une aide significative » à la suite de ce drame, a relevé le journal, se félicitant de la diversité des prestations fournies par l’équipe de l’hopital qui comprend des médecins spécialistes en cardiologie, psychiatrie, gynécologie, chirurgie, neurochirurgie, ophtalmologie et autres.

Des patients n’ayant pas pu être sérieusement soignés dans les hopitaux locaux ont pu y bénéficier des soins approfondis, a relaté la même source.

L’hopital militaire de campagne, déployé sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI dans le cadre d’une aide d’urgence dépêchée à la suite de ces explosions, comprend 21 médecins, 32 infirmiers et une équipe de suivi.

Il est prévu de renforcer cette équipe, dimanche, par des spécialistes en gynécologie et obstétrique ainsi que la pédiatrie.

L’équipe de l’hopital assure, chaque jour, entre 200 et 250 consultations. Les médecins marocains ont effectué, jusque-là, dix opérations chirurgicales.

Les explosions dans un dépot de munitions ont fait quelque 200 morts et plus de 1.300 blessés, selon un bilan officiel.

Mots Clefs:
AfriqueMaroc

À propos Ahmed Belaarej

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *