Le Maroc ne dispose pas d’archives historiques ?

Le Maroc ne dispose pas d’archives historiques ?

L’historien marocain Jamaâ Baida, directeur de l’Administration des Archives nationales, a récemment jeté un pavé dans la mare, un gros pavé, en déclarant « qu’il existe un problème en matière d’archives dans le pays… Les archives disponibles sont cueillies ici et là et ne remontent pas à plus loin que 1968 ». Pour l’historien, il n’y a jamais eu de volonté politique réelle d’organiser ce service des archives à l’échelle nationale, afin de les mettre à la disposition des chercheurs et du grand public. « Les archives n’ont jamais représenté une priorité pour tous ces anciens gouvernements qui se sont succédés dans le passé. Ainsi, la loi organisant ce domaine, datée de 1926, n’a jamais été respectée, ni sur le plan national ni au niveau des régions.

Jamaa Baida a ainsi raconté comment le Maroc s’est retrouvé sans archives, et a décrit les différentes raisons : manque d’organisation ayant abouti à la perte de nombreux documents, incendies, et même négligence de nombreux documents éparpillés aux quatre vents en raison de besoins…