Le gouvernement va veiller à améliorer la qualité de la production audiovisuelle

Le gouvernement va veiller à améliorer la qualité de la production audiovisuelle
0 commentaires, 20/11/2012, Par , Dans Société

Le gouvernement va veiller à améliorer la qualité de la production audiovisuelle publique et à satisfaire les attentes des téléspectateurs, a affirmé, mardi à Rabat, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

M. El Khalfi, qui présentait le projet de budget sectoriel 2013 de son département devant la Commission de l’enseignement, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants, a indiqué que le gouvernement va oeuver à améliorer la gouvernance, à promouvoir le professionnalisme et à mettre à niveau le secteur audiovisuel pour relever les défis liés à la libéralisation.

Il a fait état à cet égard de l’élaboration de nouveaux cahiers des charges pour les deux sociétés du pole public, en vue de les intégrer dans le système de la bonne gouvernance d’une part et de développer la diversité dans toutes ses formes d’autre part.

De nouvelles chaînes de télévisions seront lancées pour traduire dans les faits l’esprit de la nouvelle Constitution et répondre aux besoins de la société, a-t-il dit, citant notamment la chaîne parlementaire et une autre pour la famille et l’enfance.

Pour ce qui est des radios publiques nationales et régionales, le ministre a fait savoir qu’il sera procédé à la définition de l’identité de chaque radio pour qu’elle soit en harmonie avec son environnement social et culturel.

Il sera également question de la mise en place d’un plan d’urgence pour la mise à niveau des radios existant et de la transformation des stations locales en radios régionales, conformément au découpage régionale en perspective.

Le ministre a ajouté qu’il sera procédé aussi à l’élaboration d’un nouveau contrat-programme de la SNRT et à la mise en Âœuvre de ses instances (assemblée générale, conseil d’administration, le comité stratégique ) ainsi que celles de la SOREAD, conformément à la charte de gestion.

M. El Khalfi a indiqué, d’autre part, que le gouvernement veillera à encourager la production nationale et à préparer les premières assises du secteur audiovisuel qui seront une occasion pour engager un dialogue avec les professionnels sur les moyens de développer le secteur et moderniser le cadre juridique régissant les sociétés de production nationales.

Le ministre a également donné un aperçu sur les mesures que compte engager son département pour développer les émissions terrestres numériques ainsi que celles relatives à la promotion de la production cinématographique nationale et de sa qualité.

Mots Clefs:
Gouvernement

À propos Ghita Senhaji

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *