Le gouvernement palestinien approuve un salaire minimum privé de 290 euros

0 commentaires, 09/10/2012, Par , Dans Flash

Le gouvernement palestinien a approuvé mardi la mise en place d’un salaire minimum de 1.450 shekels (290 euros) par mois dans le secteur privé, une mesure contestée par une partie des syndicalistes.

« Le gouvernement a entériné les recommandations de la commission des salaires pour établir le salaire minimum en Palestine à 1.450 shekels par mois », indique un communiqué du Conseil des ministres, précisant que le salaire quotidien a été fixé à fixé à 65 shekels (13 euros) et le salaire horaire à 8,5 shekels (1,7 euro).

La décision, « entrera en vigueur au début de l’année prochaine, conformément aux recommandations de la commission », selon la même source.

Cette décision, qui ne s’applique pas aux fonctionnaires de l’Autorité palestinienne, résulte de recommandations présentées par une commission tripartite gouvernement-patronat-syndicats de 15 membres, au terme d’un an et demi de discussions.

« Il s’agit d’une décision sans précédent, quels que soient les commentaires, qui est devenue un élément du droit du travail en Palestine, à partir de laquelle on peut bâtir » a déclaré le ministre du Travail Ahmad Majdalani.

Cependant, des dizaines de travailleurs ont manifesté contre cette décision à l’appel de l’Union des syndicats de travailleurs de Palestine devant le siège du gouvernement du premier ministre Salam Fayyad pendant le Conseil des ministres, dénonçant le montant de ce salaire minimum.

En revanche, l’Union générale des travailleurs de Palestine, qui dépend de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), a salué « un jour historique pour les travailleurs palestiniens ».

L’Autorité palestinienne, qui gouverne les zones autonomes de Cisjordanie, a fait face en septembre à une vive grogne sociale, motivée par la hausse des prix, en particulier des carburants.

Mots Clefs:
Gouvernement

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *