Le gouvernement a élaboré un système intégré pour lutter contre l’absentéisme dans les administrations publique

Le gouvernement a élaboré un système intégré pour lutter contre l’absentéisme dans les administrations publique

Le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, Abdelâdim El Guerrouj a affirmé que le gouvernement a élaboré un système intégré pour lutter contre l’absentéisme illégal du travail dans les administrations publiques, basé sur des mécanismes législatifs et réglementaires pour son application.

Invité au journal télévisé de mercredi soir sur la chaîne « Al Oulla », M. El Guerrouj a indiqué que ce système, déjà en vigueur, n’est pas une campagne limitée dans le temps mais une action permanente impliquant des procédures préventives et dissuasives pour mettre fin aux déséquilibres au sein de l’administration publique afin d’augmenter le rendement du personnel et l’amélioration des services fournis aux citoyens.

Le gouvernement a déployé tous les moyens et les mécanismes susceptibles de lutter contre l’absentéisme illégal avec fermeté et rigueur, dans le cadre des lois en vigueur, vu que ce comportement porte préjudice aux obligations du fonctionnaire envers les citoyens et l’administration et ternit l’image de l’administration marocaine et des fonctionnaires dévoués à leur travail, a-t-il ajouté.

Il a rappelé les mécanismes adoptés par le gouvernement pour activer ce système, notamment le prélèvement sur les salaires, les mesures disciplinaires, le controle quotidien et permanent effectué par les responsables hiérarchiques immédiats et le controle périodique annuel.

Ce système exige des responsables hiérarchiques immédiats l’application des dispositions juridiques relatives à l’absentéisme illégal, a-t-il indiqué, rappelant que le décret du chef de gouvernement appelle tous les ministères de déléguer cette mission aux responsables hiérarchiques immédiats, dont la responsabilité sera engagée dans le cas de dissimulation de l’absence illégale, en plus du controle quotidien effectué par les inspections générales au sein des ministères, le suivi des commissions ministérielles pour évaluer cette opération et la participation du citoyen lésé à travers un site web pour la dénonciation des cas d’absentéisme.

Mots Clefs:
Gouvernement

À propos Ghita Senhaji

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *