Le général Dempsey plaide pour une « patience stratégique » dans la lutte contre Daech

Le général Dempsey plaide pour une « patience stratégique » dans la lutte contre Daech

Une semaine après le lancement d’une vaste offensive pour reprendre Tikrit au groupe Daech, le chef d’état-major interarmées américain « le général Martin Dempsey » est arrivé lundi à Bagdad pour mener des entretiens avec les responsables irakiens.

Le plus haut gradé américain est arrivé à bord d’un avion militaire C-17 en provenance du Golfe, où il s’est rendu dimanche à bord du porte-avions français Charles de Gaulle qui est engagé dans la coalition antijihadistes en Irak depuis fin février.

Dempsey a assuré sur le bâtiment français que l’intensification des raids aériens de la coalition internationale, dirigée par Washington, serait une erreur et a plaidé pour une « patience stratégique » dans la lutte contre Daech en Irak et en Syrie.

Pour lui, « larguer un tapis de bombes sur l’Irak n’est pas la solution ».

Le militaire américain a également signifié que la fréquence des bombardements aériens découlait des dispositions de l’armée irakienne sur le terrain.

Cette armée a lancé il y a une semaine sa plus grande offensive anti-Daech en vue de reprendre le contrôle de la ville de Tikrit.

Cette ville majoritairement arabe sunnite « région d’origine de l’ancien président irakien Saddam Hussein » se situant à 160 km au nord de Bagdad fait partie des vastes zones prises l’an dernier par le groupe jihadiste dans le nord et l’ouest de l’Irak.

L’ONU a déclaré « crimes contre l’humanité » les nombreuses atrocités (décapitations, exécutions, enlèvements, viols…) auxquelles ce groupe ultra-radical sunnite se livre sur les territoires qu’il contrôle en Irak et en Syrie.

Ses récentes destructions d’une partie du riche patrimoine préislamique irakien, notamment la cité antique de Nimroud (nord), ont provoqué un tollé international.

Mots Clefs:
Daech

À propos Boughanbour Salma

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *