Le départ de journalistes étrangers de Laâyoune s’est déroulé conformément à la loi et dans des conditions normales

Le départ de journalistes étrangers de Laâyoune s’est déroulé conformément à la loi et dans des conditions normales
0 commentaires, 07/11/2012, Par , Dans Régions

Les autorités publiques ont demandé, les 6 et 7 novembre courant, à certains journalistes étrangers de quitter la ville de Laâyoune, en application des lois régissant l’exercice de la profession de journaliste étranger, indique mercredi le ministère de l’Intérieur, affirmant que leur départ s’est déroulé dans des conditions normales.

« Ces journalistes étaient entrés sur le territoire national sans avoir dévoilé leurs véritables identités, prétendant être en séjour touristique dans le Royaume », souligne le ministère dans un communiqué, précisant qu’il s’agit de 19 journalistes, dont 15 de nationalité espagnole et quatre de nationalité norvégienne.

Selon les informations disponibles auprès des autorités de Laâyoune, ces personnes étaient arrivées en fait dans la ville en vue de participer, aux cotés d’éléments qui véhiculent les thèses séparatistes, à la commémoration du prétendu 2ème anniversaire des évènements du campement de Gdeim Izek, en provenance d’autres villes marocaines, changeant ainsi leur destination initiale.

Les autorités publiques ont attiré leur attention sur la nécessité de s’en tenir aux procédures juridiques en vigueur pour les journalistes étrangers et les ONG, poursuit la même source.

Le départ de ces journalistes de Laâyoune, souligne le communiqué, s’est déroulé conformément à la loi dans des conditions normales, et en totale coordination entre les autorités marocaines et les représentations diplomatiques des pays des personnes concernées accréditées à Rabat.

Mots Clefs:
Laayoune

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *