Le Conseil supérieur des oulémas condamne vigoureusement le film visant à porter atteinte à la personne du Prophète Sidna Mohammed

Le Conseil supérieur des oulémas condamne vigoureusement le film visant à porter atteinte à la personne du Prophète Sidna Mohammed

Le Conseil supérieur des oulémas a condamné vigoureusement le film qui vise à attenter à la personne du Messager de Dieu, le Prophète Sidna Mohammed, et à dénaturer la teneur de Son Message, basé sur la paix et la quiétude, l’amour et la concorde entre les humains, quelles que soient leurs races et leurs confessions.

Dans un communiqué parvenu mercredi à la MAP, le Conseil souligne que cet acte ignoble dénote la malveillance et l’intention de susciter la discorde, ainsi qu’un déni de la responsabilité humaine qui engage l’ensemble des individus et des peuples à respecter les religions, les croyances et les idées. Voici la traduction de ce communiqué:

« Le Conseil supérieur des oulémas, instance qui a l’insigne honneur d’être placée sous la présidence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L’assiste, et qui exprime l’avis des oulémas du Royaume du Maroc, en apprenant la sortie d’un film qui vise à attenter à la personne du Messager de Dieu, Prière et bénédiction sur Lui, et à dénaturer la teneur de Son Message, basé sur la paix et la quiétude, l’amour et la concorde entre les humains quelles que soient leurs races et leurs confessions, condamne vigoureusement cet acte ignoble qui dénote la malveillance et l’intention de susciter la discorde, ainsi qu’un déni de la responsabilité humaine qui engage l’ensemble des individus et des peuples à respecter les religions, les croyances et les idées.

De même, le Conseil supérieur des Oulémas tient à exprimer sa position intangible en ce que toutes les tentatives de provocation des Musulmans et d’offense à leurs sacralités ne peuvent aucunement affecter leur foi en Dieu, ni leur attachement au Message sublime apporté par le Prophète-Messager Mohammed Ibn Abdallah, prière et paix sur Lui, exhortant au bien et guidant dans le droit chemin, tel que cela est consigné dans le Saint Coran : +Dieu appelle à la demeure de la paix+.

Le Conseil supérieur des oulémas, mu par la foi en les nobles idéaux promus dans ce pays sous l’égide de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L’assiste, et derrière Lui la Nation marocaine avec au premier rang les Oulémas de la Nation, affirme que la riposte à l’offense ne se fait pas par l’offense et la réponse à la provocation ne se fait pas par le recours à la violence et au crime, mais par la voie de la sagesse et du dialogue serein, et l’entente entre les sages du monde parmi l’ensemble des peuples et des religions, en vue de favoriser la concertation et la coopération pour la protection des sacralités et l’instauration de la compréhension entre les humains, en bannissant les sources de mésentente et d’agression ».

Mots Clefs:
Maroc

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *