Le chef du gouvernement préside la cérémonie d’inauguration d’une synagogue juif à Fès

Le chef du gouvernement préside la cérémonie d’inauguration d’une synagogue juif à Fès

Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a présidé, mercredi en fin de matinée à Fès, la cérémonie d’inauguration, après restauration, de la synagogue « Slat Alfassiyine ».

Cette cérémonie, placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, a réuni plusieurs personnalités marocaines et allemandes, des dignitaires religieux musulmans et juifs, des élus et des intellectuels.

La restauration de la synagogue « Slat Alfassiyine » a été réalisée par des dons notamment de la République fédérale d’Allemagne, de la communauté juive de Fès, de la Fondation Jacques Toledano, de Serge et Jacques Berdugo et de la famille Simon Levy.

Ce haut lieu de la culture juive, qui date du 17ème siècle, est un important monument de la médina de Fès, classée patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

La synagogue est située dans le célèbre quartier El Mellah et est adossée à l’enceinte mérinide dont elle occupe une de ses tours.

Après le 17ème siècle, elle a été utilisée comme atelier de fabrication de tapis puis comme salle de sport.

En dépit de ces différents usages et de son ancien état très dégradé, la synagogue a conservé son aspect original.

Depuis le milieu des années 90, la Fondation du patrimoine culturel judéo-marocain, dirigé par feu Simone Levy, a réussi à mobiliser plusieurs partenaires et donateurs pour lancer les travaux de restauration de ce lieu de prières juif, considéré comme la doyenne des synagogues de Fès.

La synagogue jouait en effet un role considérable dans la vie spirituelle de la communauté juive de Fès, qui comptait près de 30.000 personnes.

La cérémonie d’inauguration, pleine d’émotions, s’est déroulée en présence du conseiller de SM le Roi, André Azoulay, du ministre de l’Intérieur, Mohand Laenser, du ministre de la Culture, Mohammed Amine Sbihi, de l’ambassadeur itinérant de SM le Roi, Serge Berdugo, président du conseil d’administration de la Fondation du patrimoine culturelle judéo-marocain et du président du Conseil national des droits de l’Homme, Driss El Yazami.

Etaient également présents le président du Bundestag (parlement fédéral allemand), Norbert Lammert, l’ambassadeur d’Allemagne à Rabat, Michael Witter, le wali et les gouverneurs de la région de Fès-Boulemane, le maire de Fès, le président exécutif de la Fondation du patrimoine culturel judéo-marocain, Jacques Toledano, et le président de la communauté juive de Fès, Armand Guigi,

Au cours de cette cérémonie, les rabbins de Casablanca et de Fès ont élevé des prières pour la santé et la gloire de SM le Roi Mohammed VI et pour le repos de l’âme de feu SM Mohammed V et de feu SM Hassan II.

À propos Abdellah Miloudy

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *