Le ministre indien des Affaires étrangères indien en visite au Maroc

Le ministre indien des Affaires étrangères indien en visite au Maroc

Le ministre indien des Affaires étrangères, Salman Khurshid, qui effectue une visite au Maroc dans le cadre d’une tournée régionale, s’est entretenu vendredi à Rabat avec plusieurs responsables marocains dont le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a rapporté l’agence MAP.

L’Inde « partage avec le Maroc les mêmes choix et la même manière d’approcher un bon nombre de questions », a déclaré le ministre indien au terme de son entrevue avec M. Benkirane.

M. Khurshid, qui se rendra ensuite en Tunisie et au Soudan, a notamment abordé les questions économiques, alors que l’Inde est présentée par Rabat comme son premier investisseur asiatique et son deuxième partenaire du continent en terme d’échanges.

D’après des chiffres officiels, ces échanges ont atteint en 2012 près de deux milliards de dollars, dont près de 40% ont porté sur les phosphates et ses dérivés, faisant de Rabat un important fournisseur pour l’agriculture indienne. Durant cette même année, 400.000 tonnes d’acide phosphorique ont ainsi été exportées par l’Office chérifien des phosphates (OCP).

Parmi les autres secteurs figurent l’automobile, l’hôtellerie ou les produits pharmaceutiques.

Sur le plan politique, la dernière visite de haut niveau d’un officiel indien remontait à 1999. Le roi Mohammed VI s’était ensuite rendu à New Delhi en 2001.

Avant de quitter le Maroc, Salman Khurshid doit s’entretenir samedi avec son homologue marocain, Salaheddine Mezouar, à Marrakech (sud). Une rencontre avec le roi –qui se trouve actuellement dans cette ville– a aussi été évoquée, mais elle n’a fait l’objet d’aucune confirmation à ce stade.

S’exprimant, avant son départ de New Delhi, sur l’ensemble de la tournée, M. Khurshid avait notamment relevé l’importance de son étape au Soudan, « un partenaire majeur pour notre sécurité énergétique ».

Mots Clefs:
Maroc

À propos Ahmed Belaarej

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *