Le chanteur rock français Johnny Hallyday dans un service de réanimation

Le chanteur rock français Johnny Hallyday dans un service de réanimation

La légende du rock français Johnny Hallyday, 69 ans et qui avait frolé la mort en 2009, a été hospitalisé ce week-end à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe, Antilles françaises) dans un service de réanimation pour, selon les sources, de la tachycardie ou une bronchite.

Il « a été hospitalisé en réanimation où il a reçu les premiers soins » et son état est « jugé stable », a indiqué lundi dans un communiqué l’hopital de Pointe-à-Pitre où le chanteur a été admis dimanche.

« La gestion de son transfert sera organisée avec le concours de sa famille qui souhaite également le respect de son intimité et de sa dignité », ajoute le texte, très bref, qui ne dit rien sur les raisons de cette hospitalisation.

Il a été « admis au CHU (centre hospitalier universitaire) de Pointe-à-Pitre-Abymes le dimanche 26 août 2012 après régulation par le Samu (service d’urgence) de Guadeloupe par transfert sanitaire en provenance de Saint-Barthélemy », a précisé l’hopital.

Le rockeur était en vacances sur l’île de Saint-Barthélemy, où il possède une résidence.

Le magazine Voici et la radio RTL avaient annoncé plus tot que le rockeur avait dû être hospitalisé ce week-end suite à une « crise de tachycardie », des informations démenties par son producteur Gilbert Coullier qui a évoqué une « bronchite persistante » et annoncé que sa sortie était « imminente ».

Gilbert Coullier s’est insurgé contre le recours au mot « réanimation » par l’hopital. « La bronchite l’empêche effectivement de respirer, mais le mot +réanimation+ est inapproprié », a-t-il dit. « Je viens de parler avec Laeticia (l’épouse du chanteur) qui m’a donné des nouvelles rassurantes », a précisé M. Coullier.

Â

Nouvel album

==============

Â

La tachycardie désigne une accélération du rythme cardiaque supérieure à 100 battements par minute (la normale étant de 6O à 90). Elle intervient dans des situations de stress ou en cas de consommation de grandes quantités de boissons alcoolisées ou caféinées ou de psychotropes et aussi dans diverses pathologies cardiaques, affections de la glande thyroïde ou maladies pulmonaires.

Lorsqu’elle est causée par un virus, il s’agit d’une myocardite virale qui se traduit par une atteinte du muscle cardiaque. Cette affection guérit sans séquelles dans la grande majorité des cas mais peut se transformer en une insuffisance cardiaque potentiellement grave.

Le fils de la star, David Hallyday, s’est voulu rassurant dans un message posté sur son compte officiel Twitter. « Merci beaucoup pour vos messages, ça me touche beaucoup… les nouvelles sont très bonnes ce qui nous rassure énormément… bises à vous tous », écrit-il.

Johnny Hallyday a entamé en mai une tournée-marathon pour promouvoir son album « Jamais Seul », au cours de laquelle il a fait escale pour trois soirs au Stade-de-France de Paris.

Il a interrompu cette tournée le 3 août pour une pause estivale qu’il a mise à profit pour enregistrer son nouvel album, dont la parution est prévue en novembre. La tournée du chanteur doit reprendre le 11 octobre à Epernay (est), pour 22 dates jusqu’au 22 décembre à Marseille (sud-est).

La santé du rockeur est un sujet sensible depuis l’année noire qu’il a connue en 2009.

Il avait d’abord annoncé avoir été opéré d’un « petit cancer du colon » et s’était démis la hanche pendant l’été. Puis son « Tour 66 », présenté comme sa tournée d’adieux, avait été perturbée par des problèmes de dos.

Après avoir été opéré d’une hernie discale, il avait dû être hospitalisé en urgence à Los Angeles en décembre, suite à des complications.

Plongé dans le coma, le rockeur avait frolé la mort et avait été contraint d’annuler la fin de sa tournée.

Mots Clefs:
France

À propos Ghita Senhaji

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *