Le bras droit d’Abu Bakr al-Bagdadi tué par une attaque de drone

Le bras droit d’Abu Bakr al-Bagdadi tué par une attaque de drone

La Maison blanche a confirmé pendant la journée d’hier, vendredi 21 août 2015, la mort du numéro deux du groupe DAECH Hadji Moutazz le 18 août par un drone à proximité de Mossoul, en Irak.

« Fadhil Ahmad al Hayali, également connu sous le nom de Hadji Moutazz, a été tué par une frappe militaire américaine le 18 août alors qu’il circulait à bord d’un véhicule près de Mossoul, en Irak, en compagnie d’un cadre de Daech chargé des médias, Abou Abdallah », a déclaré hier Ned Price, porte-parole du Conseil de sécurité nationale à la Maison blanche.

La même source a affirmé que la mort de l’homme, qui était le bras droit d’Abu Bakr al-Bagdadi et le principal coordinateur pour les transferts d’armes, d’explosifs, de véhicules et d’individus entre l’Irak et la Syrie, « aura un impact réel sur les opérations de Daech ».

Toujours selon la même source, Hadji Moutazz était en charge des opérations de DAECH en Irak et a joué un rôle clé dans l’organisation des opérations au cours des deux années écoulées, en particulier lors de l’offensive de DAECH sur Mossoul en juin 2014.

Face à des forces gouvernementales en déroute, DAECH s’était emparé de Mossoul, la deuxième ville d’Irak, au début de son offensive fulgurante lancée dans le nord de l’Irak en juin 2014.

Soutenues par des frappes aériennes de la coalition dirigée par les USA, les forces irakiennes ont repris du terrain ces derniers mois dans deux provinces au nord de Bagdad mais n’ont pas encore tenté de reprendre Mossoul.

Mots Clefs:
Daech

À propos Boughanbour Salma

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *