L’avion Moscou-Damas transportait des éléments de radars antimissile russes

0 commentaires, 12/10/2012, Par , Dans Flash

L’avion de ligne syrien Moscou-Damas intercepté par la Turquie et forcée d’atterrir à Ankara transportait des éléments de radar russes pour les batteries antiaériennes syriennes, rapporte vendredi le quotidien russe Kommersant.

L’Airbus A320 contenait 12 caisses d’éléments de radar russe destinés à équiper le système syrien de défense antimissiles, indique le quotidien, citant des sources au sein de l’industrie d’exportation d’armes russes.

Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, avait déclaré, jeudi soir, que l’avion acheminait « de l’équipement et des munitions à destination du ministère syrien de la Défense ».

Selon les sources citées par Kommersant, les équipements transportés par l’avion ne nécessitaient ni autorisation spéciale ni controle douanier et ne présentaient aucun risque pour les membres d’équipage ou l’appareil lui-même.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *