Lancement d’une campagne nationale de dépistage du VIH chez la femme

Lancement d’une campagne nationale de dépistage du VIH chez la femme
0 commentaires, 24/12/2012, Par , Dans Société

Une campagne nationale de dépistage du VIH chez la femme, bénéficiant de l’appui du Fonds mondial de lutte contre le sida, a été lancée, lundi à Rabat, par le ministre de la Santé, El Hossein El Ouardi.

Cette campagne, placée sous le thème « Génération sans Sida » va durer jusqu’au 28 décembre avec pour objectifs notamment de sensibiliser les femmes en âge de procréer et/ou enceintes sur la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant, améliorer le dépistage de cette maladie chez les femmes et prendre en charge les femmes séropositives et le couple mère-enfant, outre la généralisation de l’offre de dépistage au niveau des établissements de soins de santé de base.

Le lancement de cette campagne s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de lutte contre le sida, a expliqué le ministre de la Santé.

La stratégie nationale de lutte contre le sida se fixe trois principaux objectifs, a-t-il dit dans une déclaration à la MAP. Il s’agit de diminuer de 50 pc les nouvelles infections par le VIH à l’horizon 2016 et de 60 pc les décès liés au sida, outre l’adoption d’une politique régionale de gouvernance et de prise en charge de malades atteints du Sida.

Le plan national d’élimination de la transmission du VIH de la mère à l’enfant ambitionne de réduire de 50pc l’incidence du VIH chez les femmes de 15 à 49 ans, réduire à zéro les besoins non satisfaits de planification familiale pour les femmes VIH positives et réduire le taux de transmission du VIH de la mère à l’enfant de 24pc en 2011 à moins de 10pc en 2016.

« Il n’est plus acceptable qu’un enfant de mère séropositive naisse atteint du VIH du moment que tous les moyens existent pour prévenir la transmission », a indiqué la responsable du programme national de lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le sida, Aziza Bennani, faisant observer que l’objectif majeur de cette campagne demeure la sensibilisation de toutes les femmes enceintes afin qu’elles se présentent au dépistage VIH.

Quelque 40.000 femmes vont bénéficier de ces tests de dépistage dont 10.000 femmes enceintes dans 208 établissements de soins de santé de base, 23 maternités et 18 sites d’ONG.

Une campagne nationale de dépistage du VIH avait été organisée du 20 au 27 juin dernier avec la réalisation de 76.000 tests dont 198 se sont révélés positifs.

À propos Abdellah Miloudy

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *