Lancement début 2013 de la Stratégie de développement du secteur de la formation professionnelle

Lancement début 2013 de la Stratégie de développement du secteur de la formation professionnelle

La stratégie du gouvernement en matière de développement du secteur de la formation professionnelle sera lancée au début de l’année prochaine, a indiqué mardi soir le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Abdelouahed Souhail.

Conçue à partir d’un diagnostic précis de la situation de la formation professionnelle, cette stratégie ouvre des perspectives pour le développement de ce secteur, considéré comme l’un des piliers de l’investissement et du développement économique et social au Royaume, a expliqué M. Souhail lors d’une rencontre organisée à Rabat par la Fondation diplomatique ( Association sans but lucratif) sur le thème « Développement des compétences au Maroc via la formation professionnelle ».

Cette stratégie vise notamment à rendre le secteur de la formation professionnelle plus souple et interactif de nature à pouvoir répondre aux besoins du marché de l’emploi et aux demandes croissantes en matière de formation, notamment dans les nouvelles branches, a-t-il ajouté lors de cette rencontre à laquelle ont pris part des ambassadeurs accrédités au Maroc.

Le ministre a, en outre, mis l’accent sur les défis auxquels est confronté le secteur, citant, à cet égard, la nécessité d’accompagner les stratégies sectorielles et la politique des grands chantiers au Maroc, le renforcement de la compétitivité de l’économie nationale, la consolidation de la gouvernance et la recherche de nouvelles sources de financement.

Le Maroc a franchi d’importantes étapes, ces dernières années, en matière de développement du secteur de la formation professionnelle, qui compte actuellement 350.000 stagiaires dont 34 pc de filles, a estimé M. Souhail, mettant en avant le programme du ministère visant la formation d’un million de jeunes qualifiés pour accéder au marché de l’emploi entre 2012 et 2016.

De son coté, le président de la Fondation diplomatique, Abdelati Habek, a déclaré à la MAP que cette réunion s’inscrit dans le cadre des rencontres mensuelles permettant aux ambassadeurs étrangers accrédités au Maroc de mieux connaitre la politique du gouvernement en matière de développement des compétences via la formation professionnelle.

Cette rencontre permet aussi d’examiner les moyens susceptibles de renforcer la coopération avec les autres pays dans le domaine du développement des compétences, a-t-il ajouté, mettant l’accent dans ce sens sur l’intérêt affiché par nombre de pays africains, dont plusieurs responsables ont bénéficié, à travers des stages au royaume, de l’expérience marocaine, notamment en matière de formation des formateurs.

Les rencontres organisées mensuellement par la Fondation diplomatique permettent de mieux appréhender le Maroc dans toute sa richesse et sa diversité, mais également de créer des opportunités de rencontres entre les diplomates accrédités au Maroc et les responsables marocains.

Mots Clefs:
Maroc

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *