Lancement à Rabat de la Semaine nationale de promotion de l’allaitement maternel

Lancement à Rabat de la Semaine nationale de promotion de l’allaitement maternel
0 commentaires, 20/11/2012, Par , Dans Société

La 3ème édition de la Semaine nationale de promotion de l’allaitement maternel a été lancée mardi à Rabat sous le thème « La mise au sein précoce : un pas essentiel pour la réussite de l’allaitement ».

Ayant pour objectif principal de promouvoir la pratique de l’allaitement maternel qui connait « une baisse préoccupante au Maroc », cette campagne, dont le coup d’envoi a été donné par le ministre de la Santé El Houcine El Ouardi, se poursuivra jusqu’au 25 novembre,.

Elle vise aussi à sensibiliser les mères et leur entourage sur l’importance de la mise au sein précoce dans la demi-heure qui suit l’accouchement, compte tenu de l’importance de cette pratique dans l’amélioration de la santé de l’enfant et de la mère.

Selon les Enquêtes nationales sur la population et la santé de la famille, réalisées en 2011, l’allaitement maternel est passé de 51 pc en 1992 à 27 pc en 2011, alors que la mise au sein précoce n’est pratiquée que par 26,8 pc des parturientes.

Des activités régionales de sensibilisation sur cette question seront organisées par le ministère de la Santé dans le cadre de cette semaine nationale.

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, M. El Ouardi a indiqué que cette campagne vise à encourager l’allaitement maternel et la mise au sein précoce et à sensibiliser les mères à l’importance de cette pratique à partir de la première demi-heure jusqu’à l’âge de 2 ans, eu égard aux avantages qu’il présentent en termes de protection de la santé de l’enfant et de la mère.

Le ministère organise cet évènement chaque année aux fins de promouvoir l’allaitement maternel et mettre en Âœuvre les recommandations de l’Organisation

mondiale de santé (OMS) en la matière, particulièrement après le recul de cette pratique au Maroc, a souligné, Khalid Lahlou, directeur de la direction de la population au ministère, rappelant que ce département a mis en place un programme national impliquant plusieurs départements gouvernementaux.

Basé sur trois axes à savoir la promotion, le soutien et la protection de l’allaitement maternel, ce programme vise à ce que la mise au sein précoce dans la 1ère demi-heure et l’allaitement maternel exclusif pendant les 1ers 6 mois soient pratiquées par 50 pc des femmes.

L’importance de l’allaitement maternel en tant que moyen efficace de préserver la santé et d’assurer la survie de l’enfant n’est plus un secret.

L’OMS recommande, en effet, l’allaitement maternel exclusif jusqu’à 6 mois et l’introduction d’aliments de complément à partir du 6ème mois tout en maintenant l’allaitement maternel jusqu’à l’âge de 2 ans.

Selon l’Organisation, le lait maternel est l’aliment idéal pour les nouveau-nés et les nourrissons car il apporte tous les nutriments nécessaires à leur développement et contient des anticorps qui les protègent de maladies courantes telles que la diarrhée et la pneumonie, les deux premières causes de mortalité de l’enfant dans le monde.

Pour la mère, l’allaitement au sein présente également des avantages, notamment l’atténuation du risque des cancers du sein et de l’ovaire.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Ghita Senhaji

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *