La Tunisie ne va pas établir des relations avec Israël (ministre)

La Tunisie ne va pas établir des relations avec Israël (ministre)

La Tunisie ne va pas établir des relations avec Israël, a affirmé Rafik Abdessalem, ministre tunisien des Affaires Etrangères, soulignant qu’il ne partage pas l’idée de consacrer un article

de la nouvelle constitution tunisienne « incriminant la normalisation » avec l’Etat hébreu.

Dans un entretien diffusé dimanche soir sur la chaîne de télévision privée tunisienne « Hannibal », M. Rafik a indiqué qu’il y a une confusion en ce qui concerne la question de consécration de l’incrimination de la normalisation avec Israël dans la nouvelle constitution, soulignant que la constitution exprime les principes généraux des politiques de l’Etat .

Il a, dans ce cadre, révélé que le gouvernement tunisien ne va pas établir des relations avec Israël pour la raison principale, à savoir que l’Etat hébreu ne respecte ni le droit international ni les droits du peuple palestinien.

Plusieurs sensibilités politiques et civiles tunisiennes ont appelé l’assemblée constituante tunisienne, chargée de l’élaboration de la nouvelle constitution du pays, de consacrer un article incriminant la normalisation avec Israël.

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *