La Libye ferme provisoirement ses frontières avec quatre pays

0 commentaires, 17/12/2012, Par , Dans Flash

Le Congrès général national libyen (CGN) a ordonné, dimanche, la fermeture temporaire de ses frontières avec le Tchad, le Niger, le Soudan et l’Algérie, en raison de l’instabilité croissante dans le sud de la Libye et a déclaré zone militaire interdite le sud désertique du pays.

Le CGN a ordonné « la fermeture temporaire des frontières terrestres avec le Tchad, le Niger, le Soudan et l’Algérie, jusqu’à nouvel ordre », précise un décret diffusé par l’agence de presse officielle Lana.

Les provinces de Ghadamès, Ghat, Obari, Chati, Sabha, Mourzouk et Koufra sont considérées comme zones militaires interdites, précise le décret qui autorise le ministère de la Défense à nommer un gouverneur militaire, avec le pouvoir d’arrêter toute personne recherchée et d’expulser les immigrés illégaux.

Au début du mois, près de 200 détenus, la plupart de droit commun, se sont évadés d’une prison de la ville de Sebha, la capitale du Fezzan, dans le sud du pays.

Mots Clefs:
AlgérieLibye

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *