La Libye demande l’extradition d’Abdallah Al-Senoussi arrêté à Nouakchott

0 commentaires, 18/03/2012, Par , Dans Flash

La Libye a officiellement demandé samedi à la Mauritanie l’extradition de l’ex-chef des renseignements libyens, Abdallah Al-Senoussi, après son arrestation plus tot dans la journée à Nouakchott.

La demande d’extradition a été envoyée à Nouakchott via Interpol, a précisé le porte-parole du gouvernement libyen, Nasser Al-Manaa lors d’une conférence de presse.

« Le gouvernement est prêt à recevoir Abdallah Al-Senoussi, à le détenir dans une prison libyenne et à le juger lors d’un procès équitable », a-t-il précisé.

L’ex-chef des renseignements militaires libyens sous le régime de Mouammar Kadhafi a été arrêté dans la nuit de vendredi à samedi à l’aéroport de Nouakchott.

Al-Senoussi (62 ans), recherché par la Cour pénale internationale (CPI), voyageait avec « un passeport malien falsifié », selon des sources sécuritaires mauritaniennes.

Après l’annonce de son arrestation, la France a également demandé son extradition pour son implication dans l’attentat contre le vol UTA 772 en 1989.

Paris s’appuie sur un mandat d’arrêt datant de 1999, délivré après la condamnation par contumace de M. Senoussi par la justice française pour l’attentat contre le DC10 d’UTA qui avait coûté la vie en 1989 à 170 personnes dont 54 Français.

« Cette interpellation donnera lieu dans les prochaines heures à la transmission par la France d’une demande d’arrestation aux fins d’extradition à la justice mauritanienne », indique un communiqué de la présidence de la république française.

Mots Clefs:
Libye

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *