La justice espagnole annule l’interdiction du port du voile intégral (burka)

La justice espagnole annule l’interdiction du port du voile intégral (burka)

La plus haute instance judiciaire de Catalogne (nord-est de l’Espagne) a suspendu un arrêté municipal interdisant le port du voile intégral, de cagoules, casques ou d’autres vêtements empêchant l’identification d’une personne sur la voie publique.

Cet arrêté avait été pris en février 2014 à Reus, ville à quelque 110 km au sud-est de Barcelone, et prévoit que les contrevenants s’exposent à des amendes pouvant atteindre 750 euros. En juillet de la même année, le conseil municipal avait légèrement amendé la règle, se bornant à interdire des vêtements empêchant une identification.

Mais depuis, plusieurs associations musulmanes de la région l’ont contestée, affirmant qu’elle portait atteinte à leur liberté religieuse et saisi la justice en référé pour qu’elle suspende l’acte administratif.

« L’acte est discriminatoire et il n’a pas de justification car jusqu’à maintenant il n’y a pas eu de problème de sécurité », en lien avec le port du voile a dit à l’AFP Me Oriol Vázquez, représentant des plaignants.

La suspension rendue publique vendredi par le tribunal, a été ordonnée le 29 janvier. Dans leur décision les magistrats évoquent un arrêt du Tribunal suprême espagnol (plus haute instance pénale) remontant à 2010 et concernant la ville de Lerida, également en Catalogne. Dans une affaire similaire, la cour considère effectivement que ce type de mesure limite la liberté religieuse.

La décision ne concerne cependant pas encore le fond du dossier et les plaignants disposent désormais de 20 jours pour confirmer leur plainte en précisant leurs arguments.

La mairie de la ville de Reus, gouvernée par une coalition de centre-droite, maintient pour sa part que l’arrêté est parfaitement légal.

« Il n’y a pas de discrimination », a déclaré à l’AFP le responsable de la sécurité Joaquim Enrech. « Nous traitons tout le monde de la même manière. Qu’il porte une cagoule ou un voile intégral », a-t-il assuré.

Mots Clefs:
EspagneIslam

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *